dimanche 22 février 2009

Blonde au volant


Me, myself and my driving licence... si c'est pas la preuve que je mérite un chauffeur ...

Trouvé sur le blog d'eMeRY

samedi 21 février 2009

Aux innocents les mains sales

Mon ami Jack, qui est très gentil, mais un peu moqueur, a eu la mauvaise idée de raconter sur son blog que l'un des opposants à son maire, Gérard Hamel, avait mis les pieds dans le plat. Cet opposant, un socialiste, a suggéré devant témoins que le Gérard Hamel en question, un homme de droite, aurait pu toucher des pots de vin suite à une opération immobilière importante, l'ouverture d'un centre commercial, il y a dix ans environ.

Un homme politique, toucher des pots-de-vin ? Franchement, un truc pareil, ça ne s'est jamais vu n'est-ce pas ?

Mon ami Jack est un homme de mesure : il a fait paraître un article pétri de second degré , un article - jugez-en vous-mêmes - qui n'est pas vraiment de parti-pris puisqu'il épingle également les opposants de gauche, renvoyant tous les belligérants dos à dos. On sait bien qu'au bord de l'assiette au beurre, hommes de gauche et hommes de droite sont à égalité, que la concussion n'est le monopole ni d'un bord ni de l'autre... bref.
Depuis que ce billet bénin et conciliant, bien que légèrement goguenard, est paru, mon ami Jack est harcelé par un spammeur déchaîné, qui laisse des commentaires injurieux, voire diffamatoires à tours de bras. Au point que, les options de contrôle des commentaires étant ce qu'elles sont sur hautetfort version gratuite, ce pauvre Jack a dû fermer tous les commentaires de tout son blog et laisser celui-ci en stand-by.
Il semblerait que le spammeur en question veuille défendre le maire... drôle de manière de s'y prendre, si on a bonne conscience...

Alors, la blogosphère branchée, y'aurait-il un moyen de se sortir de ce guêpier ?

(au fait, si dans quelques temps, vous constatez que je filtre les commentaires, pas besoin de vous faire un dessin, c'est que j'aurais des ennuis, moi aussi... viendrez-vous à ma rescousse ? )

mercredi 18 février 2009

DAMAGES


Vous en avez marre des histoires de crise, de l'affaire Madoff ?

Evadez-vous sur Paris Première, le mardi soir, avec une série dans laquelle un millionnaire tente d'échapper à la justice qui lui reproche d'avoir détourné tout l'argent de ses sociétés, dépouillant les "masses salariales", pour les placer offshore, avec la complicité d'agents de la fameuse "SEC", le gendarme de la Bourse américaine !

Sauf que c'est avec Glenn Close.

Sinon, c'est pas chouette, la crise ? on va sans doute supprimer la peine de mort dans plein d'états américains ! ben oui, la peine de mort, ça coûte plus cher qu'une peine à vie...

samedi 14 février 2009

Nazi art



Je suis sûre que, comme nos amis Chinois, si on rétablissait les exécutions publiques, la guillotine serait griffée... y'en a même des qui ont anticipé.

Bienvenue dans le monde merveilleux du luxe... obscène.

mardi 3 février 2009