dimanche 30 août 2009

Y'a-t-il des crocodiles dans la Seine ?


Il est ému par ce chien qui accompagne le joggeur qu'est son maître, tenant la laisse dans sa gueule.
Parce qu'il y a des choses comme ça qu'on ne voit qu'à Paris.

Il ferait peut-être bien d'en sortir, un peu, de Paris, Philippe Delerme.
Même en province, y'a des chiens et des joggeurs. Et même des laisses.

A part ça, les Passagers du Vent ont 25 ans, et pour fêter ça, le Tome 6 sort cette semaine.
Vive la vie !


PS : je change mon mail de notification des commentaires, à cause des bêtises que j'ai trouvée sur ma dernière note, et qui ont traîné un mois et demi avant que je m'en aperçoive.

7 commentaires:

Nicolas a dit…

Tiens, un billet !

Tu as vu l'info sur le dernier livre de Delerme ! On le croirait tout droit sorti de "ma" Comète.

Ellie a dit…

C'est pourquoi je conseille une lecture alternative...

Gaël a dit…

6 tomes en 25 ans ?! ah c'est beau la vie d'artiste :)

Ellie a dit…

ça valait le coup d'attendre...

Olivier P a dit…

Ah, quand même!
J'ai vu un article dernièrement dans le Parisien, ils ont péché des R19, des BX mais pas de crocos.
C'est con, va faire un sac à main en peau de BX...

Olivier P a dit…

oups j'ai oublié de cliquer pour être abonné aux commentaires...

Ellie a dit…

si, en skaï, ça se peut