mardi 4 mars 2008

Serial quelle heure ?












Sur une idée de MONSIEUR Chieuvrou.




Où l'on apprend que Superman est aussi Super-Ventriloque, que la nana de Côte-Ouest est super négative et que Hutch a démissionné à cause de sa culpabilité dans l'affaire Malik Oussekine ...




A ne pas manquer.






11 commentaires:

Ellie a dit…

mon ex blog

Ellie a dit…

mon ex blog

Ellie a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Chieuvrou a dit…

Ayant remonté la piste depuis mon passage, tout à l'heure, chez Didier Goux, je découvre à l'instant l'existence de ce nouveau blogue – sorte de florilège, à ce qu'il me semble, de celui que vous qualifiez d'« ex » et que vous continuez malgré tout d'alimenter de vos billets...

Moi qui me disais jusque-là que vous deviez être une sorte d'hyperactive, j'en viens autrement dit à me demander si vous n'avez pas, plutôt, un ou plusieurs clones.

Sinon, je me dois de répéter ce que je vous écrivais en août dernier à propos de « Derrick contre Superman », savoir que la seule idée que j'ai eue en la circonstance a été de porter à votre connaissance cette vidéo, qui ne m'a évidemment pas attendu pour voir le jour.

Mazette ! Cela fait trois fois que je dénie une paternité que nul ne songe pourtant à m'attribuer. Ça devient louche.

Chieuvrou a dit…

Et en plus, cet étrange blogue, sur lequel il semble que je sois encore le seul visiteur, nous replonge de huit heures dans le passé. En effet, alors que l'horloge de mon ordinateur indiquait 00:02, soit le 19 mars, lorsque j'ai posté, à l'instant, mon précédent message, celui-ci apparaît daté du 18 mars à 16:02...

Pas de doute, je me suis encore endormi devant mon écran et je suis en train de rêver.

marouscka a dit…

Je ne pense pas que les mots puissent sauver la terre, pas plus qu'une miette de chips ou un container de tacos. C'est un peu comme si on demandait à Einstein à quelle date il pensait revenir sur Terre

Soit dit en passant, vous n'êtes plus seul sur ce blog monsieur chieuvrou.

Il est temps, levez la tête de votre écran, réveillez-vous. Cessez de rêver. Le rêve n'est qu'une utopie.

Chieuvrou a dit…

Oh, autant vous prévenir, Chère Inconnue, que si vous parlez toujours comme ça, par énigmes, je ne suis pas sûr de tout comprendre quant à moi.

Que voulez-vous, comme dirait l'autre, j'ai le cerveau lent, c'est d'ailleurs pour cela que je plane.

Il n'empêche, cet endroit paraît de plus en plus surréaliste...

Chieuvrou a dit…

...Sans compter que l'énigme des huit heures de décalage ne semble toujours pas élucidée.

Soit je me retrouve loin de ma douce France, soit je suis bel et bien entré dans la Quatrième Dimension...

Aussi m'en vais-je de ce pas faire un tour chez vous, Marouscka, sans trop toutefois savoir ce qui m'y attend...

Ellie a dit…

C'est complètement incroyable : sur blogger, pas de message mail pour me signaler les commentaires... surréaliste, en effet.

Pour le moment, c'est juste une réserve, un peu comme pour les Améridiens.

Chieuvrou a dit…

Ah, d'accord, voilà l'explication de ce surprenant silence... Je me demandais si vous n'aviez pas été en fait vampirisée par quelque usurpatrice peu scrupuleuse (aimable pléonasme, soit dit en passant, mais ma phrase était un peu trop abrupte sans cette précision) qui ne pouvait se permettre de nous répondre sans se démasquer (car nul n'égale évidemment votre style enlevé, votre humour subtil, votre... ; bon, inutile non plus d'en faire trop, je pense qu'après ces viles et néanmoins sincères flatteries, vous m'avez pardonné ma contrepèterie de tout à l'heure).

Cela dit, si j'écarte la funeste hypothèse d'une fausse Ellie, je me demande, après un mois d'absence de ma part en ces lieux, que je retrouve passablement changés, si vous n'êtes pas en fait sujette à un dédoublement de personnalité. En effet, ce rose enjôleur, cette photo de présentation pour le moins affriolante, ces épau... (euh... pardonnez-moi, j'ai égaré ma bouteille de bromure), voilà qui nous éloigne considérablement de la sévère institutrice à chignon et blouse grise terrorisant les petits Bas-Berrichons qui auraient le malheur de ne pas maîtriser l'imparfait du subjonctif du verbe absoudre...

(non, non, rangez votre grande règle, je plaisantais... du reste, il n'existe apparemment pas d'imparfait du subjonctif pour le verbe absoudre)

Mais redevenons sérieux cinq minutes : moi qui ai un simple compte chez Blogger, qui me permet notamment de poster des commentaires d'une rare intelligence chez Qui Vous Savez (ça va, comme ça ?), j'ai bien reçu tout à l'heure un message dudit hébergeur m'informant de votre réponse de ce jour (avec, cependant, une fois encore, une indication horaire correspondant bizarrement à celle de la Californie, ce qui est somme toute assez logique pour une réserve d'Amérindiens, mais n'en est pas moins inhabituel sous nos climats).

Tout cela, je vous l'accorde, est bien mystérieux, mais, comme le disait Pierre Bellemare, il y a sûrement quelque chose à faire.

Ellie a dit…

Oui, j'ai reconfiguré un paramètre, auquel je n'avais pas pensé, et je reçois désormais des mails à chaque commentaire.
Ce qui ne rend pas ce blog moins temporaire toutefois. Quant ua problème d'heure, je verrai ça plus tard, à 8h88 par exemple.