samedi 9 août 2008

A sifflets couverts



J'ai pourtant bien écouté les commentaires des journalistes de France 2, mais je n'ai pas entendu les fameux sifflets qui ont, paraît-il, salué la délégation française aux JO de Pékin...
Nelson plus fort, comme dirait Candeloro.

4 commentaires:

Olivier JL a dit…

Les sifflets d'une assistance politiquement triée et soumise auraient-ils une quelconque valeur de toute manière ???

christie a dit…

Chut...!!
le TGV est en route remplis de contrats qui permettront aux chinois de délocaliser afin de donner du boulot aux plus pauvres d'entre nous, qui subiront sans mots dire et donneront aux patrons l'heureux sentiments du devoirs accompli..
Amen!!
Ah pardon, on ne dit pas amen chez les boudhistes

Monsieur Poireau a dit…

Tiens, il parait que les images du feu d'artifice de la cérémonie avaient été préparées à l'avance et étaient un leurre !
Pour ma part, je n'y ai vu que du feu et j'ai assez vite éteint, épuisé par la nullité des commentateurs (Bilalian) qui se sentaient obligés de nous expliquer soit ce qu'on voyait, soit ce qu'on allait voir ! Et la surprise crétin, tu connais ?
:-))

Ellie a dit…

Euh ???...