dimanche 27 septembre 2009

Tempête de peur ou tempête de joie ?

Une nouvelle tempête de poussière rouge a dévasté l'Australie ces jours-ci. Pollution, changement climatique, tout en elle devrait nous inquiéter.


Mais l'abruti de la société de consommation a toujours une occasion de se réjouir de l'horreur qu'il entraîne.
Voici qui donnera du travail aux ... laveurs de voitures.

C'est vrai que dans une tempête de sable on ne voit pas plus loin que le bout de son nez.



















1 commentaire:

M. a dit…

Gloup, ça craint ce truc !